Vous désirez savoir à quoi réfléchir avant d’aller chez le notaire pour préparer un testament ? Me Lincà notaire va vous conseiller la rédaction de votre testament notarié.

Saviez-vous que les testaments fait devant notaire sont inscrits dans un registre et sont donc en tout temps retrouvables? Le testament notarié est inscrit au Registre des dispositions testamentaires de la Chambre des notaires du Québec en toute confidentialité et sa découverte, après le décès, est grandement facilitée et assurée.

Le testament devant notaire, est une façon simple et efficace de rédiger vos dernières volontés selon vos instructions.

Rassemblez et examinez tous les documents qui concernent votre succession.

Faites la liste des principaux documents

les attestations de naissance, de décès, de mariage et de divorce;

les titres de propriété et les hypothèques;

les numéros des comptes bancaires;

les numéros des comptes de placement en valeurs mobilières;

les numéros des polices d’assurance;

les renseignements sur les arrangements funéraires et le lieu de sépulture.

Dressez la liste de vos conseillers : directeur de banque, avocat, comptable, courtier en valeurs mobilières et agent d’assurance, avec leur raison sociale et leur adresse.

Faites-en sorte que vos liquidateurs sachent où trouver ces renseignements. Ne les conservez pas avec votre testament, car ils pourraient en avoir besoin immédiatement après votre décès.

Décisions concernant le testament

Choisissez un liquidateur testamentaire ainsi qu’un liquidateur remplaçant si vous le désirez. Assurez-vous de prévoir un suppléant si liquidateur testamentaire que vous avez choisi n’est pas en mesure d’agir. Parlez aux gens que vous avez choisis pour vous assurer qu’ils accepteront le rôle que vous leur confiez.

Décidez les legs que vous désirez faire, c’est-à-dire les biens personnels (voiture, bijoux, porcelaine, argenterie, œuvre d’art, fourrure, etc.) ou les sommes que vous laisserez à des personnes en particulier. .

Décidez à qui vous léguerez le reste de votre succession (conjoint, enfants, œuvres de bienfaisance). Vos biens seront-ils répartis directement ou par une fiducie? Si vos enfants sont bénéficiaires, recevrontils la succession sur-le-champ ou plus tard (si l’un des enfants est mineur, vous pourriez préciser l’âge)?

Décidez si votre succession doit être répartie à parts égales.

Si l’un de vos enfants est décédé en laissant des orphelins, désirez-vous que sa part soit répartie entre vos autres enfants ou qu’elle revienne à vos petits-enfants.

Désignez un tuteur pour vos enfants à charge et assurez-vous qu’il accepte d’agir.

Si vous vous êtes remarié avec une personne qui avait aussi des enfants d’un mariage précédent, un certain nombre de possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez laisser le reste de votre succession

en domaine absolu à votre conjoint;

à votre conjoint pour la durée de sa vie et, à son décès

à vos enfants ou

à vos enfants et à ceux de votre conjoint

Discutez des diverses possibilités avec votre conjoint pour vous entendre au sujet de vos plans.

Si un enfant mineur (votre enfant, un petit-enfant, un arrière-petit-enfant, une nièce, un neveu) hérite d’une part de votre succession, qui désignerez-vous comme fiduciaire de sa part?

Si l’un de vos bénéficiaires est décédé, à qui désirez-vous léguer sa part?

En profiterez-vous pour faire préparer une procuration?

À qui ferez-vous confiance comme mandataire?

La procuration aura-t-elle une portée limitée et spécifique ou générale?

Désirez-vous que votre mandataire ait le pouvoir d’agir si vous deveniez inapte ?

Consultez-nous, le notaire est en mesure de répondre à toutes vos questions. Nos conseils vont vous aider à prendre une décision.

 

Contactez-nous maintenant!